BAC PRO

12 mai 2018

Le bac professionnel offre une qualification reconnue sur le marché de l'emploi et répond à la demande des entreprises de la production et des services. L'enseignement se réfère à des métiers et comprend des stages appelés PFMP (périodes de formation en milieu professionnel).

Il permet d'accéder rapidement au monde du travail mais aussi de continuer ses études dans l'enseignement supérieur, principalement en BTS.

Le lycée Claude-Nicolas LEDOUX dispense cinq formations différentes (voir ci-dessous).

  • En fin de 3e, lors des vœux d'orientation, les élèves choisissent leur spécialité de bac professionnel parmi une cinquantaine de classes de seconde professionnelle. Cette classe leur permet d'aborder un champ professionnel (assez large) ou une filière (plus spécialisée).
  • Après un CAP obtenu à la session précédant l'inscription, il est possible de poursuivre une formation vers le bac professionnel en 2 ans, dans une spécialité en cohérence avec celle du diplôme obtenu. Ils intègrent alors la classe de 1re professionnelle.
  • Après une 2de générale et technologique, la réorientation vers la voie professionnelle est à l'initiative de l'élève et de sa famille. Le conseil de classe ne peut pas imposer ce choix. Si l'élève demande une réorientation dans la voie professionnelle, celle‐ci doit être validée par le chef d'établissement qui peut proposer, en accord avec l'équipe pédagogique et s'ils le jugent utile, un stage passerelle.

La formation comporte...

  • Des enseignements généraux (français, mathématiques-sciences, histoire-géographie, langue vivante étrangère, EPS...) identiques pour tous les élèves, quelle que soit la spécialité de bac professionnel.
  • Des enseignements professionnels et des enseignements généraux liés à la spécialité du bac professionnel, avec des différences selon que le bac professionnel relève du secteur de la production (agriculture, espaces verts, génie civil, matériaux, mécanique-électricité...) ou du secteur tertiaire (transports, logistique, commerce, gestion, services au personnes...).
  • Des périodes de formation en milieu professionnel (PFMP) (22 semaines de stages réparties sur 3 ans).
  • Un accompagnement personnalisé : tout au long du parcours de bac professionnel, ce dispositif sera proposé en fonction des besoins des élèves et de leurs projets personnels. Cet accompagnement personnalisé pourra prendre la forme d'un travail de soutien, d’approfondissement et d'aide à l'orientation, en particulier pour la préparation à la poursuite d'études.

Le titulaire de ce diplôme réalise, à partir de directives, sur des chantiers de construction neuve, de rénovation ou de réhabilitation, l'ensemble des travaux de gros œuvre dans les secteurs suivants : construction de maisons individuelles, de bâtiments divers, d'ouvrages d'art, travaux de maçonnerie générale, fabrication d'éléments en béton pour la construction. Il peut travailler dans une entreprise artisanale, une PME ou une grande entreprise.

Qu'il travaille seul ou en équipe, il est souvent autonome sur le chantier et responsable de la bonne exécution et du suivi des travaux qui lui sont confiés.

Son activité requiert une bonne connaissance des matériaux, des matériels, des règles techniques et de sécurité. Il doit pouvoir utiliser des matériaux et des matériels de technologie avancée, effectuer les relevés des différentes parties d'ouvrage et prendre en compte les normes qualitatives et environnementales en vigueur.

En fonction de son expérience, il pourra progressivement encadrer des ouvriers de qualification moindre, voire évoluer vers la direction d'équipe, l'encadrement de chantier, la création ou la reprise d'une entreprise artisanale.

Le titulaire de ce bac pro fabrique et met en oeuvre différents ensembles : des structures de bâtiment (charpentes, ossatures), des parties de l'enveloppe du bâtiment (fenêtres, portes, parties de façade ou de toiture), des ouvrages de distribution et de protection (cloisons, passerelles, clôtures, garde-corps). Il intervient en atelier et sur chantier, dans le cadre de travaux de construction neuve, de réhabilitation ou d'entretien.

Il est chargé de préparer le processus de réalisation d'un ouvrage à partir d'un dossier architectural, en tenant compte des concepts, normes et contraintes de l'entreprise.

Il réalise les ouvrages selon les techniques et procédés courants de fabrication. Il peut animer une petite équipe d'ouvriers et de compagnons professionnels, organiser et gérer l'activité et suivre la réalisation du chantier.

Les diplômés s'insèrent dans les PME de métallerie, serrurerie, construction métallique, façades ou menuiseries métalliques.

Le titulaire de ce bac pro intervient sur des chantiers, dans le cadre de travaux neufs ou de rénovation de bâtiments, pour la mise en œuvre de différents ouvrages de partition intérieure des locaux (cloisons, plafonds), la pose de revêtements (murs, sols) et l'application de produits de finition à l'extérieur et à l'intérieur (plâtre, peinture…).

Ses fonctions portent sur la réalisation et la conduite des travaux. Il veille notamment à la continuité du chantier et au respect des délais. Sous la responsabilité du chef d'entreprise ou du conducteur de travaux, il mène son intervention en s'appuyant sur les études techniques réalisées par l'entreprise. Il a également pour mission d'encadrer et d'animer une équipe de quatre ou cinq personnes.

Après une solide expérience professionnelle acquise sur les chantiers, il peut évoluer rapidement vers la qualification de chef d'équipe.

Le titulaire de ce bac pro intervient en atelier et sur chantier pour fabriquer et mettre en oeuvre différents ouvrages de menuiserie extérieure et intérieure ainsi que des aménagements de pièces, bureaux, cuisines, salles de bains, magasins, salles d'exposition, lieux de réunion...

Son activité consiste à

  • Préparer le processus de réalisation d'un ouvrage à partir du dossier architectural, des concepts et normes de la menuiserie et de l'agencement et des contraintes de l'entreprise.
  • Il réalise les ouvrages selon les techniques et procédés courants de fabrication et de mise en œuvre de la menuiserie et de l'agencement.
  • Il encadre une équipe d'ouvriers et de compagnons professionnels et gère le suivi de la réalisation du chantier.

Les diplômés s'insèrent dans les PME qui fabriquent et installent des menuiseries pour l'habitat individuel et collectif.

Le titulaire de ce diplôme est technicien sur un chantier. Il travaille au service de la production dans une entreprise de travaux publics : construction de routes, terrassements, canalisations, construction d'ouvrages d'art (ponts, barrages, tunnels).

Ses compétences s'étendent de l'organisation à l'encadrement et à la gestion. Il collabore au bon déroulement du chantier jusqu'à sa remise au client : préparation technique, définition des tâches, de leur temps de réalisation, de leur ordre d'exécution. Il contrôle l'approvisionnement et le bon emploi des matériaux et des matériels. Tout au long du chantier, il veille à respecter le calendrier d'exécution et les règles de sécurité.

Pas de commentaire